j-18

Tout d’abord, un grand merci à chacune d’entre vous pour le soutien que vous m’avez témoigné suite à mon dernier article. C’était absolument incroyable de lire tous vos mots bienveillants qui m’ont aidé à oublier cette journée difficile.

Le titre est explicite : j’ai enfin eu mon graal c’est c’est à dire la date de l’opération. C’est le 16 juillet.

J’ai revu le pr L et j’ai eu la consultation d’anesthesie hier. Pas de scoop, je savais déjà presque tout. Les deux infos de la journée sont :

– le temps d’intervention : les chirurgiens prévoient 3h. Ça me paraît énorme. (mais que vont ils faire pendant tout ce temps ? – Nan en fait,je ne veux pas savoir !)

– le temps d’hospitalisation : le pr L me dit de compter une semaine avec quelques jours en plus ou en moins suivant mes capacités de récupération.

Cela paraît rien comme ça, ces deux petites infos. Mais moi ça m’a vraiment fait un choc : la durée de l’hospitalisation me pose un peu problème. J’allaite encore ma petite costaude et elle me colle beaucoup. Quand elle se réveille la nuit, seule moi peut la rendormir. Comment vas-tu elle réagir à une telle durée d’absence ? Il faut savoir que l’hôpital est à 1h30 de voiture de chez moi et que ma puce déteste la voiture… autant dire que je ne vais pas la voir souvent pendant cette période. Et je me pose pas mal de questions sur ce que je dois lui dire, ce qu’elle va comprendre, si elle m’en voudra, etc… Le côté positif ? Ça occulte mes autres angoisses : est ce que l’opération va bien réussir ? Vais-je me réveiller avec une vessie et un utérus fonctionnels ? Et aurons nous la chance de revenir dans ce même bâtiment mais cette fois-ci pour donner une nouvelle fois la vie ?

Bref, j-18 avant la fin des nœuds au cerveau. Dans 18 jours, on me retire mon bout d’utérus qui me sert depuis 10 mois à y stocker mes règles. J’ai la fibre écolo et mon corps l’a bien compris, il a créé une poche dans laquelle se déverse mes règles. Mais finalement, je ne conseille pas du tout cette solution : si au début, elle paraît avantageuse en tous points (pas de règles, pas de tampons, serviettes ou cup à changer, aucun entretien) au bout du compte, les douleurs et surtout la vidange indispensable au bout d’un certain temps sont des contraintes non négligeables !

Bref, j’avais la meilleure cup du monde mais malheureusement un modèle impossible à vidanger et l’opération dans 18 jours va sonner sa fin, enfin !

emma cup monde 600x600.jpg

Ce n’est ni une pub, ni une anti-pub mais dans le contexte, l’image est plutôt drôle !

 

Publicités

34 réflexions sur “j-18

  1. je suis contente que tu aies enfin ta date, mais je comprends ça fait « lourd » tout ça…
    Je crois que ta petite comprendra ce qu’elle doit comprendre, explique lui les choses comme tu ressens le besoin. Les petits ont des capacités d’adaptation incroyables. Je pense fort à toi/vous, plein de bisous

    J'aime

    • Merci beaucoup Millette pour ton empathie et tes conseils.
      Je vais essayer de faire confiance pour l’opération comme pour ma fille… Je suis un peu control freak va falloir faire un petit travail de lâcher prise.
      Des bisous 😘

      J'aime

  2. Tu arrives à garder de l’humour !!
    Pour la durée de l’hospitalisation je crois que c’est pour réparer au mieux ton utérus pour une future grossesse. Sinon on ouvre, on enlevé l’utérus et on referme non ? Enfin ça se tient et c’est positif mon raisonnement.
    Pour ta fille comme je te comprends…. Quand cadet avait 15j j’ai été hospitalisée en urgence et on me parlait d’opération, la seule chose que je voyais c’était mon allaitement ! Tu veux continuer après l’opération ? Elle accepte les biberons ? Si tu tires à l’hôpital tu devrais pouvoir maintenir la lactation. Après même si elle ne comprends pas tout il faudra beaucoup lui parler et lui expliquer que tu t’es absentée pour te soigner, que tu n’avais pas le choix mais que tu savais qu’on allait bien s’occuper d’elle en ton absence, que maintenant tu vas mieux et que tout ça c’est fini (conseil qu’on m’avait donné à mon retour auprès de mon bébé). Je sais pas si c’est pour lui ou pour moi que ça a été le plus bénéfique…. Grosses bises

    Aimé par 1 personne

    • Je ne savais pas que tu avais été hospitalisé après la naissance de ton deuxième ! J’ai loupé un épisode ? Tu es restée combien de temps ? Comment ça s’est passé pour ton allaitement ?
      Ma puce ne prend pas de bib mais elle mange de tout par ailleurs donc je pense que sur ce point là ça ira. Par contre, pour tirer le lait à l’hôpital, va falloir prévoir un max : je n’ai plus de tire lait depuis un an maintenant et j’ai tjs eu beaucoup de mal à tirer mon lait. Même avec le top du top (medela) J’avais du mal. Je me demande si je ne vais pas faire un tirage manuel. Ma lactation est bien installée alors j’espère que même si je ne stimule pas trop, ça ira…
      gros bisous

      J'aime

      • Non j’ai juste passé 24h là bas puis j’ai signé une décharge pour sortir. J’ai eu des colite hépatique mais avec l’allaitement je ne pouvais prendre que Doliprane et

        J'aime

      • Zut fausse manip…
        Je disais je n’avais que doli et sp*son ou bien il fallait arrêter l’allaitement, ce que j’ai refusé. Cadet à eu pendant ce temps un bib de lit tiré et un de lait en poudre acheté en urgence mais ça a été un enfer pour lui qui était 100% au sein et en cododo également ! Puis j’ai repoussé l’opération petit à petit pour gagner du temps d’allaitement et à ce jour j’ai toujours pas fait. J’ai des petites colites de temps en temps que j’arrive à gérer mais pas eu de nouveau une grosse grosse crise donc ça va. N’empêche faudra un jour que je m’occupe de ces calculs….
        Pour le tire lait j’ai toujours été plus à l’aise avec un manuel donc je te comprends. Ça tire moins qu’une vraie tétée je trouve donc peut être tirer un peu plus, surtout le matin c’est là qu’on produit le mieux de mémoire !

        J'aime

  3. Pour ta fille je partage exactement car même configuration allaitement et la nuit à part maman … il faut que tu lui expliques vraiment que tu ne l’abandonne pas que tu dois aller te faire opérer (en la rassurant que ce n’est pas grave ) . Pour le reste je pense toujours très fort à toi vivement le 26 juillet donc de retour et en forme

    J'aime

  4. Oh coucou toi
    Je prends connaissance de ton article juste maintenant après avoir publié le mien. Une date enfin ! Qui arrive vite dit dont ! Je comprends pour ta Louloutte et l’allaitement, mais je partage l’avis de Miliette sur les capacités d’adaptations des petits. Et j’espère que tu trouveras une solution niveau organisation et tire l’air. Je t’embrasse

    J'aime

    • coucou Bulle,
      merci beaucoup pour tes mots. bientôt ce sera plus qu un (mauvais) souvenir…
      Je vais essayer de m’organiser pour ma puce, j’aimerai qu’elle ne souffre pas de mon absence.
      gros bisous 😘😘

      J'aime

  5. J’arrive un peu tard ici, plus qu’une dizaine de jours avant ton opération. C’est déjà bien que ce soit au début des vacances, tu seras enfin débarrassée et tu pourras profiter du mois d’août plus légère (dans tous les sens du terme !).
    Miliette a bien raison (comme souvent), les enfants ont une capacité d’adaptation terrible. Bien sûr, tu expliqueras tout à petite Costaude et ça devrait bien se passer. Si tu tires ton lait en plus pour lui en donner et surtout pour que ta lactation résiste, c’est le top! Bon courage pour la journée de demain et bonnes vacances malgré tout. Donne-nous des nouvelles si tu peux. Je t’embrasse fort Pmavie.

    J'aime

  6. Ça va être un moment pas des plus sympa ça c’est certain. Mais j’espère que tu seras soulagée et retapée que cette histoire sera vite très loin derrière et que tu pourras vite sortir de l’hôpital. Ta petite puce va s’en sortir comme une costaude et toi aussi. 😘😘

    J'aime

  7. Je pense très très fort à toi pour demain ma belle. J’espère que le moral est bon aujourd’hui et que tu n’angoisses pas trop. Beaucoup de courage à toi, et donne nous vite des bonnes nouvelles. Plein de bisous

    J'aime

    • Ça me touche vraiment bcp que tu ais pensé à me laisser un message ! 😍
      Je suis déjà à l’hôpital, j’essaie de ne pas trop me laisser envahir par les angoisses. Et dès que je suis opérationnelle je fais un article.
      Plein de bisous et de pensées aussi pour toi ! 😘😘

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s