Il y a un an… [MILK à 200%]

Le 26 novembre 2015, c’était un jeudi. Et chez les Pmavie, c’était un jour important : celui de la ponction de la fiv3. Nous nous étions levés très tôt, un peu après 5h et j’avais mis mon haut jaune moutarde en l’honneur de ma copine PrincessePi qui avait une écho de contrôle pour les kystes de Ted. Ça lui a porté chance. Et à ce moment on ne pouvait l’imaginer mais à nous aussi ! 

Il y a un an donc, notre petite Costaude commençait sa vie dans une boîte à pétri. Je venais de vivre une ponction qui m’avait bien plus épuisée que les deux précédentes et nous étions plein d’appréhension sur le devenir des 12 ovocytes prélevés, sur les embryons en formation dont nous n’aurions plus de nouvelles pendant 5 jours. 

Un an après, je n’en reviens toujours pas… Elle est là ! Je me réveille chaque matin en l’entendant gazouiller, elle me sourit quand elle me voit et je sais alors qu’une nouvelle journée de bonheur commence. 

Petite costaude est un bébé facile à vivre, elle sourit beaucoup, rit parfois aux éclats, aime beaucoup ses doudous et adore regarder tout ce qui se passe autour d’elle. Elle dort globalement bien et plutôt beaucoup il me semble.

Elle n’aime pas la voiture, ni la poussette, pour sortir il faut que je la porte en écharpe. Elle se blotti alors contre moi et ouvre grand ses yeux pour observer. Elle finit pas sendormir souvent mais c’est alors par épuisement, elle aime tant contempler ! 

Et moi, j’adore la regarder s’éveiller, la voir grandir, observer la jolie relation qui se tisse entre nous. j’adore voir mon Amoureux s’occuper d’elle, il le fait si bien ! En général, c’est lui qui s’occupe de la changer et de lui donner son bain. Moi je fais les tétées. 

Mon amoureux est fou de sa fille, tellement qu’elle n’ira pas à la crèche car c’est lui qui la gardera. Ce n’était pas possible que je prenne un congé parental, ça nous faisait perdre trop d’argent, pour lui les choses pouvaient mieux s’arranger alors c’est lui qui le prend ! ☺ il donnera des biberons de lait maternel que je commence déjà a tirer et que je continuerai à tirer bien sûr une fois le travail repris.

J’avais prévenu, c’est bien du Milk à  200%… J’ai suivi les tristes nouvelles de la blogo ces derniers temps et j’ai  hésité à publier cet article par peur de blesser. J’espère que ce n’est pas le cas, j’avais besoin de l’écrire pour garder un souvenir de ce jour particulier et des émotions qui sont remontées tout au long de cette journée. 

Des bisous à vous toutes, surtout à celles qui attendent encore et encore et pour qui le temps semble si long…  💜

Publicités