Défi pouffiasse !

J’ai eu l’honneur d’être nominée par Tittounett et Marie pour le défi pouffiasse lancé par Madame Ours ! 

Je participe avec grand plaisir à ce défit mais trouver 3 anecdotes n’a pas été chose facile. 

Je ne suis pas très pouffiasse dans mes échanges j’ai plutôt tendance à être assez à l’écoute, tolérante et à faire très attention à ne pas blesser mes interlocuteurs. J’aime garder à l’esprit que j’ai en face de moi des êtres sensibles, chacun à sa façon. Et souvent aussi, quand quelqu’un me blesse ou dit des choses avec lesquelles je suis en profond désaccord, je trouve la réplique qui tue (vous savez le truc parfait avec une pointe d’humour) quelques minutes trop tard. C’est exaspérant mais c’est ainsi, comme l’a très justement appelé Nanou, j’ai moi aussi l’esprit en escalier. 

Bon, j’ai quand même déniché 3 anecdotes qui étaient enfouies dans les tréfonds de mon cerveau :  

1) au collège j’avais des copines jumelles. On s’entendait vraiment très bien toutes les 3 et nous passions de nombreux week end ensemble. Parfois, nous finnissions par être à court d’idées pour nous occuper et un après midi de printemps, les hormones aidant, nous avons eu l’idée de nous habiller le plus sexy possible en fouillant dans tous les placards de leur appart (y compris ceux des parents), de se maquiller et coiffer façon pouff et d’aller dans le parc à côté de chez elle. Nous etions toutes les 3 des filles sérieuses, plutôt discrètes et assez réfléchies pour ne pas vouloir faire de notre corps un objet mais je crois qu’on avait envie de tester, de sentir des regards sur nous. L’idée était donc de voir si des garçons nous aborderaient et vers qui irait leur préférence. Dans le parc,  nous avons été dévisagees par les passants et nous avons entendu un petit groupe de garçons parler de nous. Heureusement , mes copines habitaient un quartier chic et nous n’avons pas eu d’ennuis (on aurait pu tomber sur un pervers), quand j’y repense, on était vraiment folles !

2) quand j’étais au lycée, j’avais un groupe de copain, on était tout le temps ensemble. De temps en temps, il y avait un gars qui se rajoutait, il ne faisait pas vraiment parti du groupe. Il était très timide et ne parlait quasiment jamais. Un matin, je l’ai croisé sur le chemin du lycée et on s’est alors aperçus qu’on habitait à quelques rues et que nos itinéraires se croisaient. Sans rien m’avoir demandé,  tous les matins, il m’attendait au point où nos chemins convergeaient. Mais pendant toute la route, il ne disait rien. J’essayais d’entretenir la conversation mais c’est à peine s’il répondait et jamais il ne relançait la discussion. Ça devenait une source d’angoisse, moi qui aimait tant marcher le matin en écoutant ma musique, j’appréhendais désormais ce moment. Je n’ai pas eu le courage de lui demander de ne plus m’attendre mais, sans rien lui dire, j’ai changé de chemin pour l’éviter… j’imagine le premier matin, il a dû m’attendre puis renoncer de peur d’arriver en retard, le lendemain peut être aussi puis il a sûrement compris… J’ai de la peine pour lui quand j’y repense. 

3) dans un centre d’imagerie medicale pendant les rejouissants contrôles de stim et echos endochatales, j’avais un rdv à 10h. Ça ne m’arrangeait déjà pas vraiment cette heure et j’étais du coup assez pressée. Je me signale à la secrétaire, désagréable au possible qui me dit d’aller m’asseoir « là » en désignant vaguement un endroit. Ce centre d’examen est plein de salle d’attente, je m’assoie un peu au hasard tellement l’indication donnée était peu précise.  Le temps passe, personne ne m’appelle.  J’en averti la secretaire qui m’envoie balader. J’attends encore un peu puis j’y retourne, bien énervée. Elle me demande alors où j’attends et quand je lui montre, elle s’énerve à son tour : je n’ai soi disant pas suivi ses instructions et c’est pour ça que le médecin ne m’a pas appelé. Je lui réponds sèchement, elle se calme un peu et me dit que la prochaine fois, il faudra attendre à l’endroit qu’elle me désigne cette fois précisément pour être sûre d’être appelée. Je lui réponds alors bien fort qu’il n’y a pas de danger que je remette les pieds dans leur centre, que le personnel est désagréable et l’organisation déplorable. J’ai eu mon écho immédiatement après cet échange ! 

Je nomine à mon tour 3 blogocops : 

PrincessePi qui n’est pas venu donner des nouvelles depuis un petit moment et que j’ai envie de lire par ici, 

Ptitbichon dont j’ai envie de lire des nouvelles 

Jamaissansmafiv qui doit avoir des anecdotes sympa à raconter et qu’on ne « voit » plus non plus depuis un moment  ! ☺ 

Publicités

25 réflexions sur “Défi pouffiasse !

  1. Les deux anecdotes de ton adolescence sont pas mal du tout, c’est clair que vous étiez un peu inconscientes, et ce pauvre garçon … 😦
    Et pour le centre d’écho, désolée pour toi, ça n’a pas du être un moment agréable …
    Bises !

    J'aime

    • Ah, chouette, contente de t’avoir faut rire ! 😊
      Des bisous à ton adorable petit loulou (j’ai été vérifié sur ton blog, il n’a pas de surnom pour la blogo il me semble) et à toi bien sûr ! 😍

      J'aime

    • Ah ben je comprends pourquoi tu dis ça maintenant que j’ai lu tes pouffiasseries ! 😁
      Excellent le coup du shampooing sur la tête de la bcbg ! Et tu peux l’assumer sans ciller, c’est une bonne leçon (les vrais pouffiasses dans l’histoire ce sont elles !)

      J'aime

  2. Je me reconnais trop dans ton premier paragraphe !!! J ai tendance à trop me croire au pays des bisounours et de me dire que si les personnes sont pas sympas à un moment donné C est qu elles ont leurs raisons…elles sont sympas tes anecdotes, on sent une très belle personne derrière cette pmavie 😉 je te comprends trop pour le changement d itinéraire , j aurais fait la meme pour éviter de lui dire en face et de le vexer !! D énormes bisous ma belle !!

    J'aime

    • Ah je suis bien contente de nous savoir au moins deux au pays des bisounours ! 😁 parfois on le paie un peu cher, hein, il n’y a malheureusement pas que des gens bien attentionnés…
      Merci pour ton commentaire qui me fait vraiment plaisir ! 😍
      C’est exactement ce que j’ai pensé pour le gars, j’avais peur de lui faire du mal. Mais bon, le fait de changer d’itinéraire sans rien lui dire, c’était pas vraiment sympa non plus ! 😕
      Plein de bisous ma belle !

      J'aime

  3. hahaha je viens seulement de voir que tu m’avais nommée ! Je n’étais même pas au courant de ce défi (la fille qui vit sur une autre planète ;)) Je promets rien. Y’a une date limite ? Genre si on dit Noël, tu penses que c’est raisonnable ? 😝
    Sinon, en vrai, t’es LOIN d’être une pouffiasse !!! Je suis déçuuuuuuuuuue 😉

    J'aime

    • En vrai, je suis une super grosse pouffiasse, je n’ai pas aidé une super copinaute qui avait besoin de soutien… 😢
      Bon, ça va pour Noël. Ça fera office de cadeau ! 😁
      Moi, je t’offre un diy : deco de Noël en couches usager et coton pour bébé. Ça nous rappellera les déco qu’on avait fait du temps des fiv… 😉
      Des bisous ma belle ❤❤❤

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s