Transfert (Fiv2 – j16)

C’est fou ce que le passé peut nous hanter parfois… Depuis hier soir, le stress monte. Je n’ai presque pas dormi de la nuit, en pensant à nos embryons, en me demandant s’ils étaient encore en vie… Ce matin, en nous levant, nous n’avons pas pu nous empêcher de repenser à ce matin glacial de février où nous avions perdu tous nos embryons.

Nous somme arrivés au centre avec une heure d’avance et la boule au ventre. L’Amoureux était plus optimiste que moi et heureusement : il a essayé de me faire rire, penser à autre chose. Nous avons pris notre petit déjeuner à la cafet’ puis nous avons rejoins le laboratoire qui nous a immédiatement monté à la salle d’attente en face de la salle de transfert. Un autre couple est passé avant nous, le temps s’est étiré… Puis, la biologiste nous a appelé. Rapidement, nous avons eu les résultats : sur les 12 ovocytes, 8 étaient matures ; nous avons 7 embryons dont 4 top qualité. Les 3 restants sont fragmentés et vont être poussés en culture prolongé, en espérant qu’un d’eux atteigne le stade de blastocyste.

Nous avons tous deux poussé un immense soupir de soulagement… 4 top, c’est au dessus de ce que j’avais rêvé.

Après un bon moment d’attente, le Dr Célèbre est venue et nous a dit qu’elle nous laissait choisir le nombre d’embryons à transférer. On a eu du mal à se décider parce que le Dr Célèbre insistait pas mal sur les risques d’une grossesse gémellaire (bébés petits, complications, elle nous faisait peur mais c’est son rôle….) . Finalement, la biologiste nous a dit que vu l’historique (échec de décongélation de deux embryons), elle préférait qu’on en mette deux. On s’est rallié à son avis.

Depuis ce midi, je couve donc deux petits écureuils, deux jolies bulles d’espoir ! Tic et Tac ont pris place, j’espère fort fort qu’ils resteront avec nous pour un long voyage !

Ponction ! (fiv2 – J14)

Un message rapide pour vous remercier toutes pour votre soutien et vos pensées qui nous touchent beaucoup ! ❤

La ponction s’est bien passée, nous avons 12 ovocytes. On retourne au centre vendredi pour le transfert, en espérant qu’il ait bien lieu ! On saura à ce moment là seulement combien d’ovocytes étaient matures et combien d’embryon(s) on a.

Ce soir, quelques douleurs et j’ai du mal à garder la même position plus de cinq minutes. Mais rien de méchant, rien à voir avec la fiv1 où l’hyperstim’ devait déjà se préparer.

Prochain post vendredi…

P.S : les Icsis, l’heure de la piqûre approche !

Stim’Party : la pmette et le régime !

Il faut bien l’avouer, les hormones, le stress, les déceptions et les moments de tristesse, ça ne fait pas maigrir… Ici, après la perte de nos embryons, j’ai pris du poids. Oh, pas beaucoup mais suffisamment pour que je me dise qu’il faudra bien faire un régime… Sauf que, je traîne des pieds… On se trouve toujours des excuses, la première étant que je suis en cours de fiv, là quand même.

Et comme il va falloir s’y mettre, en attendant, faut profiter des derniers bons moments où on peut manger ce qu’on veut (en prenant encooooore plus de kilo !)  :

images (1)

Et on ne manque pas de bonnes raisons pour remettre à demain. Dans cette période difficile, on a besoin de réconfort quand même… D’ailleurs :

images

Et puis, on a faim, quand on a faim, on mange, non ?

images (2)

Mais un jour, il faudra bien s’y mettre… Sauf si, sur un malentendu…

Alors, j’ai prévu de faire cet achat pour m’aider :

images (3)

Et puis, après, on attaque les choses sérieuses :

rc3a9gime-oiseau

Bravo à ptbichon pour son régime ! 🙂 Et à leeloo pour son aide ! 🙂

Une bonne piqûre aux Icsis (en plus du câlin au chat, Mme Icsi, tu as le droit de manger un petit gâteau, ça réconforte ! 🙂 ).

Et un gros bisous à Julys qui a déjà fait sa piqûre !

A demain la blogo, je viendrai raconter la suite des aventures !

Fiv 2 J12

Deux posts d’affilé !?! Non, juste un petit mot rapide pour vous donner des nouvelles : le contrôle aujourd’hui par le Dr Célèbre s’est bien passé, elle a même dit que mon endomètre est magniiifiiique ! (j’étais rouge de plaisir, vous imaginez !)

Environ 10 follicules entre 23 et 16 mm (c’est moins homogène qu’au début) plus 5 un peu plus petit… Déclenchement fait à 21h (piqûre synchrone avec celle de Mme Icsi !) pour une ponction mercredi.

Un énorme merci pour votre soutien qui est si précieux pour nous ! ❤

Stim’Party : les chats des pmettes

Alors, pour cette deuxième stim’Party, nous allons parler de nos amis les chats…

Comme l’ont très justement dit les Icsis, une écrasante majorité des pmettes possède un ou plusieurs chat (en admettant que la blogo soit le reflet de la vraie vie…)

Bon, ici, point de chat, l’Amoureux y est fortement allergique (enfin, à leurs poils). Mais nous avons un cochon d’inde. Ou plutôt un ventre sur pattes qui pousse des « Kouïcccc ! » déchirants dès qu’on s’approche de la cuisine. (oui, le cochon d’inde communique, il fait même « glouuuu » quand on le caresse et qu’il aime ça !).

Mais revenons à nos chats… Nous n’en avons pas, alors, je ferai un petit tour de ce qu’on perd… Ou pas !

Déjà, le chat, il est bien sympa : quand tu dois refaire la déco de ta maison (ou de La chambre, un jour peut être…) ; il te file un coup de patte !

téléchargement

Puis, comme on n’a pas d’enfants, il nous aide à nous entraîner (sur un malentendu, on ne sait jamais… Non, je ne parle pas des « amis » qui te collent leur gosse de force dans les pattes, hein Julys !)

Donc, je disais, voilà une bonne façon de s’entraîner : réparer les bêtises car, comme les enfants, les chats aiment jouer avec n’importe quoi… Du genre, le papier toilette..

photo_betise2

Et puis, comme les jeunes enfants, ils aiment grimper partout et il faut les surveiller parce que parfois, ils ne savent plus redescendre…

hqdefault

Tout comme un enfant, un chat à besoin de câlins et de jeux pour être heureux !

téléchargement (1)

chat-adorable.74137

Les Icsis, c’est l’heure de la piqûre maintenant, allez, zou ! Un câlin de chat après et elle sera vite oubliée ! 😉

Stim’party pour les Icsis !

Driiiiinnng ! Driiiiiinnng ! Vous entendez ? C’est l’heure de la piqûre chez nos canards préférés !

Pour les encourager et pour les faire sourire pendant cette stimulation, ce soir quelques sketchs et anecdotes sur ceux sans qui rien ne serait possible : les médecins. Même si on râle parfois, même si on voudrait davantage d’écoute ou de considération, il faut bien avouer que sans eux, point de PMA et donc point d’enfant… Mais ce soir, pour se défouler un peu, nous parlerons du meilleur du pire ! De tout ce qu’on peut reprocher à certains médecins et des raisons parfois d’en rire !

Tout d’abord, un médecin prescrit des médicaments. En PMA, on sort avec une ordonnance longue comme le bras, des examens à faire, un protocole à respecter. Et même maintenant, à l’heure de l’informatique, les documents ne sont pas toujours clairs… Nous avons eu par exemple, des ordonnances de notre centre où rien n’était à jour : ce n’était plus les mêmes médecins qui exerçaient, plus les mêmes sages-femmes qui appelaient, plus les même numéros bien sûr… Même les heures pour faire les prises de sangs étaient fausses (et je me suis donc pointée une demi-heure trop tôt). Mais, vous imaginez, il n’y a encore pas si longtemps, quand tout était écrit à la main… Relire les instructions devait être une vraie épreuve. Parce que, c’est bien connu, les médecins écrivent souvent très très mal. Un peu comme ça :

1711045421527ca989c198f_1380749_628680927182527_1623321377_n

Et puis, les médecins, ils ne sont jamais là quand on a besoin d’eux… Qui n’a pas cherché à joindre son centre pma, paniqué parce qu’un nouvel élément pouvait remettre en cause toute la stimulation ? Et évidement, les médecins ne sont pas joignables, le secrétariat est fermé, la sage-femme est sur répondeur… Il faut se débrouiller ! Quel idée aussi d’avoir besoin d’un renseignement la veille d’un week-end prolongé ou sur le temps du midi (le seul où on est disponible pour appeler quoi…). Bientôt, on signera tous une charte pour arrêter d’embêter ces pauvres médecins avec toutes nos questions :

goubelle_318607_536x401p

Une fois, on était allé chez le Dr Célèbre avec l’écho qu’elle avait demandé. Mais en lui tendant le compte rendu, elle a fait des yeux ronds et nous a demandé pourquoi j’avais fait cette écho. Il a fallu alors lui rappeler l’hyperstim’ ; l’infection… Et là, elle s’est enfin souvenu. On s’est dit quand même que parfois, ils pourraient au moins relire leur dossier ces médecins avant de nous recevoir… Heureusement, on en est pas au point de ce médecin loufoque mais ça nous ai déjà arrivé de nous demandé ce qu’on faisait là… (un urologue très particulier que l’Amoureux avait rencontré était particulièrement… bizarre !)

Allez, les Icsis, place à la piqûre maintenant ! Et hop, hop, hop, on veut des beaux follicules, on ne discute pas ! 🙂

Le flou (fiv2 J9)

Ce matin, je me suis de nouveau baladée dans Paris pour me faire piquer puis aller admirer mes follicules. Je suis partie pleine d’espoir de revivre les moments magiques de mardi. Mais aujourd’hui, malgré le ciel bleu, l’alchimie de mardi n’est pas revenue.

J’ai attendu très longtemps chez Dr Empathie et comme je devais être au collège en milieu de matinée, j’ai aussi pas mal stressée. A l’échographie, les 10 follicules ont poussés mais un prend le dessus. D’après Dr Empathie (l’échographe), il ne donnera rien mais on peut compter sur les autres qui font entre 12 et 14 mm . Elle trouve ça très bien, la cohorte homogène semble l’enthousiasmer (et celui qui se la joue perso ne l’inquiète pas).

Le centre pma vient de m’appeler : nouveau contrôle par le Dr Célèbre herself lundi (oui, Dr Célèbre travaille ce lundi-ci et fais des échos – ça ne m’est jamais arrivée qu’elle regarde le dedans de moi, je vais être intimidée – alors que c’est férié, c’est fou, non ?). Elle me donnera directement la marche à suivre pour la suite. La sage-femme ne semblait pas très enthousiaste des résultats et (est-ce la fatigue ou les fameuses montagnes russes qui me jouent des tours ?) je me suis sentie déprimée suite à son appel…

Wait and see quoi qu’il en soit…

Premier contrôle (fiv2 – J6)

Ce matin, je me suis levée au petit matin, à 4h45 alors que la nuit était encore noire. Je suis arrivée comme toujours très en avance pour la prise de sang et j’ai attendu que le service pma ouvre ses portes dans ma voiture. Une fois la prise de sang faite, j’ai marché pour rejoindre le cabinet privé de Dr Empathie, c’est là que se déroulent toutes les échos. J’ai beaucoup aimé marcher avant 8h dans un Paris pas tout à fait réveillé, où seuls les bars se remplissaient progressivement des travailleurs matinaux.

Dr Empathie a été comme toujours parfaite, j’étais sa première patiente et les autres avaient du retard, on a discuté près d’une heure ensemble (de nos vies mais pas beaucoup de la pma) !

A l’écho, 10 follicules semblent pouvoir évoluer. C’est beaucoup moins que la dernière fois mais leur taille est assez homogène,Dr Empathie trouve cela bien. Elle m’a par contre confirmé que j’ai bien de l’adénomyose mais que c’est très localisée et pour elle sans incidence sur les chances de grossesse. Elle m’a vraiment rassurée malgré la déception que cette saleté semble confirmée.

Ensuite, j’ai pris mon temps pour revenir à l’hôpital où j’avais rendez-vous avec l’anesthésiste. Les deux kilomètres de balade dans Paris m’ont vraiment apaisée, détendue. Les magasins étaient encore fermés mais j’ai flâné quand même devant les vitrines et j’ai même eu un joli aperçu sur Montmartre :

20150519_085733

J’ai reçu les instructions : on continue aux mêmes doses (puregon 125 UI)  et je rajoute de l’orgalutran à partir de demain. Prochain tour dans Paris : vendredi !

Des nouvelles (fiv2 j2)

Un grand merci une nouvelle fois pour l’immense soutien de la blogo. Je suis très touchée par votre aide, vos mots de réconfort,

Alors, mes règles ont débarqués ce matin ! ouf ! J’ai tenté de joindre le sage femme mais il est sur répondeur depuis ce matin. Du coup, j’ai tout de même laissé un message sur le répondeur où on doit laisser la date de nos premières règles ( je trouve ça tellement glamour ce message : « C’est pmavie, n° d’étiquette : 083284, j’ai eu mes règles aujourd’hui le 15 mai et j’ai commencé les injections le 14 conformément au protocole. Merci et à bientôt. »)

Voilà, je n’en sais pas plus mais vous m’avez beaucoup rassurée et je me dis que je vais faire confiance au protocole et à mon corps pour une fois.

Les prochaines nouvelles mardi donc, avec une journée marathon : prise de sang, écho puis anesthésiste (et les 3h d’aller-retour… Plus le boulot ! Youhou !)

Un très bon week-end à vous toutes et des pensées pour celles qui sont dans la peine, du courage à celles qui commencent (ou commenceront bientôt) une nouvelle stim’ , et un beau voyage à celles qui sont dans le train 🙂 .

Les règles font toujours ch*!?.# avant la fiv… FIV2 J1

Un post court en mode *!?.#*/%!9?.# … je suis un tout petit peu énervé.. Si peu…

Bon, alors, après le stress de l’adénomyose qui finalement ne serait peut être rien (mais qui nous a bien stressé), je commence le traitement aujourd’hui 4 jours après avoir stoppé la pilule, comme indiqué sur mon protocole (protocole court).

Sauf que… mes règles ne sont toujours pas là. J’ai fait l’injection en pensant que je faisais n’importe quoi mais comme c’est férié, le centre est bien sûr fermé !

J’en ai marre, tellement marre de me prendre la tête à cause de cette saleté de nature qui a décidé que je dois faire une fiv pour pondre un môme. Je déteste ce p^tain de corps qui m’emm^^^de jusqu’au bout en inventant toujours un truc pour me faire stresser. Bref; je ne suis que joie et bonheur !

Et vous, ça vous ai déjà arrivé de faire pousser vos follicule avant que votre endomètre se fasse la malle ? Franchement, pourquoi dans les centres on n’a pas une liste de solutions genre : « que faire si …  » ?

Voilà, voilà, je sens que cette fiv va vraiment être placée sous le signe du bonheur et de la sérénité ! (bon, vu mon humeur de m^rde, je pense qu’elles vont finir par arriver ? A moins que le puregon les bloque ? Ou que la pilule ait tout déréglé chez moi ? Grrr !)